Trop payé qu’ils disent

mercredi 27 janvier 2016
par  sudeducoise

JPEG - 22.7 ko

Nous partageons la colère, la stupeur et l’exaspération des 360 Assistants d’Éducation de l’Oise.

Le 17 décembre dernier, veille de vacances de Noel, ils se sont vus informer qu’ils bénéficiaient, sur leurs salaires de misère, d’un « trop perçu » depuis 2 ans !

Pour SUD éducation Oise, il est inacceptable que ces contractuels précaires, fragiles économiquement et socialement, et si mal payés, fassent les frais d’une « erreur de saisie » par l’agent comptable quant à leur indice de rémunération (indice 315 au lieu de 309). Soi disant « erreur de saisie » que l’on retrouvait encore le 17 décembre sur la page internet de l’académie dédiée au recrutement des AE (corrigé depuis, une copie est visible en bas de page).

Il est inacceptable que leurs soient prélevées le moindre centime.

Il est inacceptable que les montants soient prélevés de façon aussi opaque, sans même les informer du détail des calculs de ce ‘trop perçu’ (comment peut-on encore avoir confiance), ni même des éventuels recours possibles. Et puisque l’heure des régularisations est venue, qu’en est-il de la prise en compte de la rétrogradation abusive sur la paye de décembre ? Et qu’en est-il des manques à gagner sur les prestations sociales auxquelles l’abaissement des revenus aurait donné droit depuis 2 ans ?

Les anciens AE (moins de 2 ans) sont aussi traqués et invités à rembourser ces trop-perçus, sauf qu’ils ne peuvent pas prélever sur les salaires, ils ne sont plus salariés par le lycée Langevin. Ne remboursez rien, ne répondez pas aux courriers !


Portfolio

copie site AE

Navigation

Articles de la rubrique

  • Trop payé qu’ils disent

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois